Capteurs SAW

Principe physique d’un capteur SAW

 

Fonctionnement d’un capteur SAW

Principe de fonctionnement

 
Les capteurs à ondes acoustiques de surface (SAW) sont basés sur le principe de l’effet piézoélectrique. Le capteur est interroge à distance par une onde électromagnétique. Ce signal est transformé en onde acoustique au moyen d’un transducteur à la surface d’un matériau piézoélectrique, un réseau d'électrodes inter-digités. La variation des grandeurs physique déterminant le milieu ambiant dans le lequel se trouve le capteur (température, pression, composition chimique du milieu, radiation...) influent sur les propriétés physiques de l’onde acoustique se propageant en surface du capteur. En retour, l’onde modifiée est transformée en onde électromagnétique pour être renvoyée vers l’unité d’interrogation.
 

Avantages

 

Ces capteurs sont totalement passifs (sans aucune source d'énergie pour fonctionner).  En général, ce genre de capteurs peuvent être utilisés dans toutes sortes d'environnements. Cette approche apporte plusieurs avantages :L’absence de batterie et de composants actifs au niveau du capteur permet d’utiliser ces dispositifs en milieux explosifs, dans des environnements soumis à de fortes irradiations et/ou à des températures extrêmes.L'interrogation par voie hertzienne (par l'intermédiaire d'ondes électromagnétiques pour exciter le système) permet d’installer ces capteurs sur des objets en mouvement, ou difficilement accessible.Les capteurs SAW ne nécessitent pas de batterie embarquée pour fonctionner, aucun traitement de données n'est effectué à bord du dispositif. Ce genre de capteur est dit totalement passif.  Leur autonomie est donc illimitée en terme d'énergie.Leurs tailles, leur robustesse, la déclinaison sans limite de designs, permet de couvrir un large spectre de mesures physiques.Ils ne nécessitent pas de maintenance.